Le Calcul de l’Index

Accueil > Les types de jeu > Le Calcul de l’Index

Depuis l’an 2000 la méthode d’évaluation de jeu a évolué. Appelée auparavant, le « handicap », cette méthode consistait à faire la différence entre son score en stroke-play et le par.

Aujourd’hui, cela s’appelle « l’index ». Ce calcul est plus proche de la réalité car il prend en compte plusieurs paramètres, comme la difficulté du parcours et pour la prise en compte des scores, il utilise la méthode Stableford.

On considère que cette méthode est donc plus juste puisque les deux facteurs importants sont pris en compte, à savoir les difficultés du parcours et le niveau du joueur. Cette méthode permet aussi à chaque joueur de ne pas être trop lourdement sanctionné par un mauvais trou sur 18 joués.

Voici la formule de calcul qui tient compte du SSS « Standard Scratch Score » :

(Index x slope) + (SSS – par) = handicap du jeu

113

Si les calculs vous font peur, ne vous inquiétez-pas… un tableau de conversion est disponible dans les clubs. Vous pouvez aussi vous rendre sur le site de la Fédération Française de Golf.

Informations complémentaires de la fédération Française de Golf

Depuis janvier 2012
Depuis 1er janvier 2012, la méthode de gestion va évoluer à la suite de changements apportés par l’EGA. Les principaux changements sont les suivants :

Gestion des index >36 :

Fin des décimales, les index seront arrondis à l’entier inférieur

Ex : un joueur de 43,8 aura désormais un index de 43.
La baisse de l’index se fera de 1 point par coup joué en dessous de son handicap de jeu (ex : 38 points Stableford pour un joueur 43 entraînera une baisse de son index de 2 points).

Fin de la remontée d’index en cas de contreperformance pour les joueurs de cette catégorie

Ex : si un joueur d’index 40 totalise un score de 25 points Stableford, son index ne bougera pas.

Calcul des coups reçus :

Le différentiel trouvé pour le joueur d’index 36 sera systématiquement utilisé pour les joueurs d’index supérieur.

Ex : si le joueur d’index 36 bénéficie de 39 coups reçus, les coups reçus par un joueur d’index 40 seront de 40 + 3 = 43 coups, pour un joueur 54, ce sera 54 + 3 = 57 coups.

Pour tous les index :

Le SSJ (Scratch Score du Jour) qui permettait d’ajuster le SSS pour tenir compte des conditions spécifiques de la compétition, sera remplacé par un système d’ajustement automatique de la zone tampon en fonction des performances/contreperformances d’ensemble des joueurs disputant la compétition.

Pour toutes informations complémentaires vous pouvez consulter l’article complet de la FFG :
Source : Fédération Française de Golf

 
TonTon Golfeur sur le Web
Le site de la semaine
Site officiel de la Fédération Française de Golf
> Découvrez le guide des sites de golf