Le pull

Les causes du pull

Le pull est le contraire du push. Le chemin de club, va effectuer une trajectoire de l’extérieur vers l’intérieur et va projeter la balle de façon rectiligne à gauche de la ligne de jeu.

Cet effet va être provoqué par une face de club qui reste perpendiculaire au moment de l’impact. Ce défaut peut être visible avec n’importe quel club, du driver en passant par le wedge.

Lorsque vous réalisez un pull, vos mains et vos bras sont généralement éloignés de votre corps au moment du downswing. Ainsi vous allez avoir un club qui va prendre une trajectoire à l’extérieur de la ligne de jeu recherchée. Au moment de l’impact, la face de club square va entraîner la balle à gauche de l’objectif.

Comment y remédier ?

Pour corriger un pull, vous devez adopter un stance différent qui vous permettra d’avoir une ligne d’attaque intérieure. A l’adresse, veillez à garder vos épaules parallèles par rapport à la ligne de jeu.

Dans un second temps, vous allez reculer votre pied droit par rapport à votre pied gauche de manière à avoir votre orteil droit au niveau du talon gauche.

Grâce à ce nouveau stance, vous allez effectuer une rotation de buste beaucoup plus adéquate. Vous allez également disposer de plus d’espace pour que votre club suive une trajectoire intérieure au moment du backswing.

Une fois que vous avez bien mémorisé la sensation de votre tête de club sur une ligne d’attaque intérieure, entraînez-vous à la reproduire avec un stance normal.

 
TonTon Golfeur sur le Web
Le site de la semaine
Site officiel de la Fédération Française de Golf
> Découvrez le guide des sites de golf