La socket

Les causes de la socket

Le socket est l’un des défauts qui cause le plus de dégât lors d’une phase de jeu. Vous réalisez une socket quand la balle est frappée avec ce que l’on appelle « le hostel » (partie en forme de tube qui rejoint le manche au club). Une fois la balle touchée, elle va partir sur le côté droit. Le socket peut être réalisé avec n’importe quel fer.

La socket se produit, lorsque que votre tête de club est plus loin que votre corps au moment du contact avec la balle. La tête de club arrive à l’impact avec une trajectoire extérieur/ intérieur.

La face de club est alors orientée à droite et ne revient pas dans le bon angle, pas au moment du contact avec la balle. Celle-ci va alors s’envoler sur le côté droit et partir n’importe où.

Comment y remédier ?

Il est important que vous restiez focalisé sur la notion de « contact » avec la balle ; celui-ci doit être franc et ferme lors de l’impact avec cette dernière.

Le secret pour éviter de faire une socket consiste à avoir une bonne trajectoire d’attaque sur la balle.

Pour corriger votre trajectoire, il suffit de placer un couvre club juste derrière la balle à environ 10 centimètres à l’extérieur de la ligne de jeu. Lorsque que vous allez frapper votre balle avec un fer, l’obstacle posé sur l’herbe va vous obliger à modifier la trajectoire de votre swing.

Ainsi, le centre de votre face de club va bien rentrer en contact avec la balle.

C’est un bon exercice d’entraînement car vous pourrez savoir si votre swing est effectué correctement. En effet, Si votre mouvement comporte encore des défaillances, vous toucherez obligatoirement l’obstacle avant la balle. Il vous suffit donc de vous entraîner encore et encore.

Voici un autre exercice qui vous permettra de prendre une bonne position afin d’éviter de faire une socket :

Prenez un club et mettez-le devant vous. Ensuite placez vos pointes de pieds sur le dessus du club de manière à avoir les pieds légèrement surélevé. Vous allez ainsi pourvoir sentir lors de votre geste, une résistance vers l’arrière.

Vos pieds vont devenir beaucoup plus légers au niveau des orteils, ce qui va vous permettre de tenir la tête de club vers vous. Vous remarquerez que si le poids du corps est devant, la tête de club peut lâcher et arriver de travers.

A savoir : la socket survient très souvent lorsque le doute s’est installé chez le joueur. La psychologie négative influe alors sur la mécanique et la socket en est souvent la résultante.

Pour être performant tout au long d’un parcours gardez à l’esprit que chaque coup de golf est différent. Vous devez aborder chacun de vos coups comme le premier de la partie en vous efforçant d’éviter les pensées parasites type “le coup précédent était vraiment nul/je n’ai pas le droit de rater ça !”. Votre Leitmotiv sera donc

“MOI, ICI, MAINTENANT”.

 
TonTon Golfeur sur le Web
Le site de la semaine
Site officiel de la Fédération Française de Golf
> Découvrez le guide des sites de golf