La chandelle

Les causes de la chandelle

La chandelle est un mauvais coup qui arrive généralement lors du départ. La chandelle se produit lorsque votre tête de club va venir percuter le dessous de la balle. Avec une chandelle vous allez perdre environ 70% de la distance normale. Ce défaut aura cependant moins d’incidence sur votre jeu que le slice ou la socket.

La chandelle provient le plus souvent d’un backswing trop vertical qui va donner au club un angle très aigu. Le bord de la tête de club va venir toucher la partie inférieure de votre balle entraînant alors une poussée de la balle en hauteur, mais sans aucune vitesse. La cause de la chandelle est aussi provoquée par un tee placé trop haut.

Comment y remédier ?

Pour contrer l’effet de la chandelle il est important de travailler sur trois éléments :
Il vous faut bien élargir l’arc de votre swing. En effet, lors de la montée de votre club vous devez vous forcer à élargir au maximum l’arc de votre downswing.

Vous devez avoir l’impression de “longer” un petit peu plus le sol au moment du démarrage du club (sur environ 80cm).

Dans un second temps il faut que votre corps soit correctement positionné. Les joueurs pénalisés par des chandelles récurrentes pourront très légèrement redresser l’angle des genoux afin de se “grandir” devant la balle et limiter ainsi ce défaut.

Pensez aussi à enrouler vos bras et votre club autour du buste en faisant bien pivoter vos épaules. Vous obtiendrez alors un swing beaucoup plus ample et arrondi.

Lors de la frappe de la balle, il est important que vous mettiez de la puissance à la fin de la montée de votre club qui facilitera la prise de distance de votre balle. N’oubliez pas de positionner votre tee à mi-hauteur, car un tee trop haut pose des problèmes lors du démarrage.

 
TonTon Golfeur sur le Web
Le site de la semaine
Site officiel de la Fédération Française de Golf
> Découvrez le guide des sites de golf